Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Petites anecdotes de Martinique

Petites anecdotes de Martinique

La première anecdote qui nous interpelle dès notre arrivée en Martinique, c’est la conduite sportive de ses habitants. Les panneaux stops sont plus ou moins en option tout comme les clignotants et les feux de stops. Je ne parlerai même pas des dégagements de parking. C’est vrai qu’il est complètement inutile de regarder dans le rétroviseur avant de dégager comme se stationner dans un virage montagneux. Enfin, où est le problème quand on tombe nez à nez avec une voiture garée dans une montée de 13 %. On pourrait aussi évoquer les sens interdits (qui ne semblent pas perturber les Martiniquais) n’hésitant d’ailleurs pas à faire reculer trois, quatre voitures pour passer. Et oui, il faut s’habituer à la conduite martiniquaise. Quant aux panneaux de signalisation, on se demande parfois si le gouvernement ne les a pas eu en solde. Il est bien évident qu’il est facile de rouler à 90 km/h sur une route montagneuse avec des virages en épingles. Bref, il faut avoir les yeux partout pour conduire ici.

La franchise des Martiniquais est aussi parfois rigolote. Se faire houspiller gentillement par la personne en charge du ménage parce que vous avez oublié de laisser la clef dans un tiroir, ce n’est pas banal. Le tout avec un accent antillais bien prononcé. Nous, nous avons bien ri et cela restera dans les annales.

Autre annale de notre séjour, se tromper de chambre le premier soir et être obligé de déménager nos affaires le lendemain matin. Avouez que ce n’est pas banal. Bon depuis, nous nous sommes mis au Ti Planteur et autres alcools succulents de chez eux. Depuis, bizarrement, nous ne nous trompons plus. Aucun lien de cause à effet, je vous l’assure.

02/03/2014

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *