Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Une journée de partage

Une journée de partage

Le temple des singes

Depuis notre arrivée au Népal, les différentes personnes rencontrées nous conseillent d’aller visiter le temple des singes ou Swayambhunath. Dès notre arrivée, nous sommes frappés par l’immense stupa doré qui semble nous regarder du haut de ses 365 marches. En fait, il ne s’agit pas d’un seul temple mais d’un ensemble de complexe religieux plus ou moins grand, de stupas, statues de Bouddha… C’est vrai que nous avons visité de nombreux temples mais celui là vaut vraiment le coup d’œil avec ses nombreuses portes dorées, ses moulins de prières. Son atmosphère est assez particulière, relaxante et spirituelle. De quoi s’évader des bruits et de la pollution de la ville.

Mais plus que les monuments, cette journée a surtout été marquée par l’humain. Dans la

Les fameux moulins de prière

matinée, nous retrouvons Khumar, notre guide du treck, pour partager avec lui une très bonne nouvelle. Il vient d’être papa d’un petit garçon. Ici, les prénoms ne sont attribués que 5 à 6 jours après la naissance par la famille. C’est donc juste un babou (garçon en népalais) que nous avons la chance de pouvoir rencontrer. C’est sympa de partager avec un népalais ce moment privilégié. Nous sommes aussi venus lui donner un petit coup de pouce, à notre manière, pour son école. En effet, il récolte des fonds pour permettre à plus de 200 enfants répartis sur 5 niveaux de pouvoir suivre une scolarité. Ici, le gouvernement vient rarement en aide aux écoles et c’est grâce à des népalais comme Khumar que 70 % des enfants peuvent aller à l’école. Pour nous et pour une amie, c’était important de pouvoir contribuer un petit peu à l’évolution du pays. C’est aussi pour cela que nous faisons un tour du monde.

Et les drapeaux de prières

Le partage ne s’est pas arrêté là, puisque pour remercier Menuka (notre couchsurfing) et sa famille de nous héberger malgré sa situation, nous cuisinons des pâtes pour tout le monde. Surprise en rentrant, Katie, une allemande et Harron, un américain, viennent passer une nuit au couchsurfing. Ce n’est pas grave, plus on est de fou, plus c’est rigolo et c’est une bonne soirée autour d’un plat de pâtes et de quelques légumes que nous passons en compagnie d’une partie de la famille (Menuka est malheureusement malade). De quoi j’espère mettre un peu de baume au cœur à cette famille attachante.

10/03/2011

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *