Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Un monolithe pour fêter les 6 mois autour du monde

Un monolithe pour fêter les 6 mois autour du monde

L'ascension d'Uluru se mérite

L’ascension d’Uluru se mérite

Et oui cela fait déjà 6 mois jour pour jour que nous sillonnons le monde et découvrons tant de ces merveilles. D’ailleurs, c’est une de ces merveilles et non des moindres qui nous a été dévoilé aujourd’hui : le fameux monolithe d’Uluru.

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il se mérite. Il est quand même situé à 405 km d’Alice Spring au milieu du désert. Justement, qu’est-ce qu’un tel bloc vient faire là au milieu de nulle part. ? Une curiosité géologique ou une erreur de la nature ? En tout cas, Uluru fait notre plus grand bonheur. Déjà à plus de 150 km, nous l’avons aperçu, nous avions hâte de pouvoir enfin le voir de près et le toucher. Nous n’avons pas été déçus. Gigantesque dans ce grand désert, il se dresse tel un roi brun et ocre attendant les visiteurs. Nous comprenons pourquoi les aborigènes pensent que c’est un site sacré envoyé par les dieux tellement il est beau et effrayant à la fois.

En s’approchant de cet énorme bloc, nous nous rendons compte de sa grandeur et de sa hauteur démentielle. Plusieurs chemins proposent d’en faire le tour pour pouvoir l’apprécier sous toutes ses facettes mais nous optons pour une randonnée plus sportive : celle de la gravir. Car oui, contrairement à ce nous pensions on peut gravir Uluru en un seul endroit et cela que 10 à 20 jours par an. L’escalade est souvent interdite à cause des conditions météos et du vent.

Heureux de la chance que nous avons, nous partons à l’assaut du bloc de granit. Assaut n’est pas le mot de trop car avec des pentes à 60 voire 70

En haut le paysage est magnifique

En haut le paysage est magnifique

% et une simple corde au milieu, il faut vraiment vouloir le monter. Après 1h d’escalade, nous sommes récompensés par nos efforts. Le panorama est tout simplement à vous couper le souffle. A perte de vue, vous pouvez observer et admirer le désert australien. Nous serions restés des heures à contempler la magie de la terre et les derniers rayons de soleil qui donnent un aspect si intimiste et si irréaliste au paysage. La descente est toute aussi ardue mais une fois en bas, nous sommes fiers d’avoir pu marcher, gravir et admirer Uluru. C’est peut-être l’un des plus beaux panoramas qui nous a été offert jusqu’à maintenant. La beauté continue avec le coucher du soleil sur Uluru, qui peu à peu rejoint les ténèbres avant de briller de nouveau de mille feux demain matin.

05/07/2011

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *