Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Opération visa et scooter

Opération visa et scooter

Jardin à la Thaïlandaise

Même si Bangkok nous tend la main et que nous aimerions bien pouvoir jouer aux touristes, nous devons nous occuper de quelques formalités administratives et trouver un moyen de locomotion pour commencer notre road trip vers le Laos, le Vietnam et le Cambodge.

La première partie et non des plus importantes consistent à faire le visa pour le Vietnâm. Direction donc l’ambassade qui assez vide. Bonne nouvelle, nous pourrons les avoir dès le lendemain. Une fois sortie, le plus difficile reste à faire : trouver le moyen de louer ou d’acheter un scooter pour pouvoir se déplacer facilement dans les deux prochains mois. Très vite, nous allons de déception en déception. Nous ne pouvons pas louer et sortir un scooter du pays. Quant à l’acheter, c’est un peu compliqué. Il faut être Thaïlandais ou posséder un nombre de papiers incroyables sans compter qu’il faut trouver un marchand acceptant de nous les vendre. Après plusieurs

Les statues en or du palais royal

heures de recherches infructueuses, nous nous rendons à l’évidence. Il est trop difficile voire impossible d’acheter un motorcycle en Thaïlande et de l’exporter. Le plan B s’impose donc. Puisque nous ne pouvons pas acheter un scooter et le sortir du pays, nous louerons une petite moto dans chaque pays. Ce n’est pas quelques formalités qui vont nous empêcher de vivre à fond notre road trip.

Ne reste donc plus qu’à récupérer nos visas et à trouver un premier moyen de locomotion pour nous conduire jusqu’à la frontière laotienne, premier pays.

17/03/2011

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *