Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Mysore, un coup pour rien

Mysore, un coup pour rien

Un arbre sacré

Nous ne pouvons pas dire que la nuit a été de tout repos. Le groupe de filles n’a décidé de se coucher qu’à 1h du matin pour se lever à 5h30. Se sont les joies des auberges de jeunesse. Après cette nuit agitée, nous avions décidé d’aller visiter les monuments des villes voisines. Mais là surprise. No bus aujourd’hui en raison d’une fête politique. Nous allons donc à pied jusqu’au centre ville de Mysore, 7 km en 1h15 pour y découvrir que tout était fermé y compris les restaurants. Nous persévérons tout de même car nous n’avons rien mangé de consistant depuis hier matin et notre ventre se rappelle à nous. C’est ainsi qu’en désespoir de cause on se retrouve dans un restaurant plutôt bon chic bon genre avec les prix qui vont avec. Nous sommes loin de notre esprit tour du monde mais la faim a pris le dessus. Heureusement que les plats sont consistants et bons.

Nous finissons par errer dans une ville qui paraîtrait presque morte, sans voitures

Le vieux marché

pratiquement, sans magasins ouverts mise à part quelques buy buy. En désespoir de cause, nous trouvons un joli petit parc pour nous reposer un peu et écrire nos cartes postales. Nous y rencontrons quelques indous qui nous expliquent que seuls 3 monuments sont ouverts : le palace, le vieux marché et un temple un peu en dehors de la ville. Allons donc voir ce vieux marché. Dès l’entrée, les couleurs et les odeurs m’assaillent. Ici se mélangent les fruits et les légumes, les vêtements, les encens et les huiles essentielles. Justement, j’avais lu dans un guide que Mysore était réputé pour ses huiles essentielles. Un vendeur parlant un français plus que correct nous alpague et nous entraîne dans sa boutique pour une démonstration de fabrication d’encens. Méfiante au début je me laisse finalement convaincre (non sans me remémorer mon guide) et je me laisse tenter par un flacon d’un mélange à base de miel et de lait. Une spécialité d’Inde. En sortant du marché, nous constatons avec bonheur que la ville a repris son activité et ses couleurs. C’est bizarre de voir Mysore presque vide le matin et de nouveau en effervescence à partir de 16h.

Le palace illuminé de Mysore

La journée touche déjà presque à sa fin mais nous voulons voir le palace illuminé (il ne s’éclaire qu’une seule fois par an à 19h). Pensant que l’éclairage dure une bonne partie de la nuit, nous allons manger un bout avant de nous rendre devant le monument. Surprise, oui le palais est illuminé ce week-end mais seulement 5 minutes. Un peu déçu nous rebroussons chemin vers la gare des bus non sans avoir appris que le même scénario se produisait demain à la même heure. Le rendez-vous est pris.

23/01/2011

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *