Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Les 36 têtes des Monts Olgas

Les 36 têtes des Monts Olgas

Panorama sur le Mont Olga

Panorama sur le Mont Olga

Après Uluru, nous partons vers le deuxième site le plus connu d’Ayers Rok : les Monts Olgas ou Kata Tjuka. Lorsque vous n’êtes pas motorisés à Ayers Rock, pouvoir se rendre sur les sites sans payer trop chers relèvent du parcours du combattant.

A part les nombreux tours opérateurs qui proposent tous un tour rapide d’Uluru et des Monts Olgas suivi d’un lever ou d’un coucher du soleil et d’un déjeuner pour un prix démentiel, seule une compagnie assure la liaison en mini-bus. Nous devons dire que même pour ce service, le prix reste extrêmement cher mais avons-nous le choix. En plus, nous sommes contraints de respecter certains horaires.

Du coup ce n’est seulement que l’après-midi que nous pouvons nous rendre sur le site des monts Olgas. Après le tour d’Uluru hier, la randonnée dans les nombreuses gorges appelées la vallée des vents s’avère un peu plus difficile. Les montées et les descentes sont plus importantes mais le spectacle est magnifique. Les couleurs des gorges noyées de soleil donnent aux roches des aspects allant du rouge à l’orange en passant par le marron, l’ocre et même le bleu. Nous ne savons pas où donner de la tête pour admirer au mieux le spectacle. D’autant qu’à l’arc en ciel formé par les roches se rajoutent les formes des rochers qui ressemblent plus à de grosses boules qu’à des têtes. L’ensemble donne une impression de gigantisme et de hauteur fantastique. Au retour, nous prenons davantage conscience de l’immensité des lieux avec le point de vue offert sur l’ensemble des monts.

Mais la journée devait nous réserver d’autres surprises. Après cette superbe randonnée, Uluru allait de nouveau nous éblouir avec un coucher de

Devant les Monts Olgas

Devant les Monts Olgas

soleil aux tons éclatants. Ainsi en quelques minutes, nous avons la chance de voir le monolithe changer de couleurs pour se parer tour à tour d’une robe rouge, orange, orange vif puis marron avant de devenir noir et de disparaître dans les profondeurs de la nuit. Nous avouons que nous avions rarement admiré un phénomène aussi exceptionnel que beau. Uluru restera à jamais gravé dans notre mémoire comme l’un des sites les plus majestueux et grandioses de  l’Australie

24/07/2011

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *