Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Gokarna, bienvenue chez les hippies

Gokarna, bienvenue chez les hippies

Le marché aux épices

Déjà une semaine que nous traversons l’Inde et chaque jour nous amène son lot de surprises et d’aventures. Après un détour par les nombreux temples à Karwar, nous prenons les bus locaux (on commence à se faire à leur conduite sportive) pour Gokarna, une petite ville située sur la mer arabique, very nice au dire des différents voyageurs. C’est certain que nous sommes loin des zones touristiques. Ici c’est le repaire de la communauté hippie. Avec leur style bien particulier, ils passent presque inaperçus parmi tous les indous. D’autant que plusieurs temples et autres lieux spirituels se dressent un peu partout en ville. Il nous faut donc trouver un endroit où dormir dans cette communauté. A quelques mètres de la ville, à côté de la plage plusieurs restaurants louent des chambres pour la nuit. En fait de chambres, il s’agit de plusieurs cases avec un toit en feuille de palmier et les murs en bouse de vache séchée. Et oui. Pour tout lit, une estrade en pierre nous attend. C’est certain que ce n’est pas le confort d’un hôtel 4 étoiles mais c’est plutôt sympa et nous ne payons que 3,50 €.

Une fois installé dans notre nouveau palace nous partons à la découverte de la ville avec ses

Notre palace pour la nuit

nombreux lieux sacrés, ses étales de fruits et légumes et d’épices et surtout ces longs chemins poussiéreux perdus parfois dans les collines et menant aux différent s ashras dédiés au yoga, à la prière et à la zénitude. C’est dans ce contexte que nous finissons gentiment la journée avant de chercher un endroit pour manger. Sur la longue plage, il n’y a que 4 restaurants un peu vide. Au hasard et un peu sceptique nous choisissons l’un deux. Et là miracle, non seulement la nourriture n’est pas épicée mais en plus nous mangeons comme des dieux. Profitons en car demain nous aurons sans doute de nouveau des plats épicés.

13/01/2011

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *