Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Dans le canyon de Quilotoa

Dans le canyon de Quilotoa

Une maison traditionnelle avec son lama

Une maison traditionnelle avec son lama

La nuit a été froide et nous sommes restées blotties sous les couvertures avant de sauter dans nos pantalons direction la lagune de Quilotoa puis le canyon du rio Toachi. Au programme 10km5 avec pas moins de 800m de dénivelé en descente et 300 en montée, le tout à près de 3500 m. Heureusement le soleil nous accompagne et la chaleur est de plus en plus présente au fil des heures. Nous commençons cette petite promenade le long de la lagune du Quilotoa. La lagune a pris place au centre du cratère il y a 900 ans. Les volcans alentours semblent ainsi se refléter dans ses eaux bleues turquoises et la vue est tout simplement extraordinaire. Nous le longeons un bon moment contemplant le changement de couleurs au fur et à mesure des heures.

Juste à côté du volcan, nous entrons dans les villages campagnards. Ne se souciant pas de nous, les habitants vaquent à leurs occupations habituelles dans leurs tenues traditionnelles. Les femmes sont d’ailleurs particulièrement belles avec leurs jupons noires et leurs étoles rose fushia tandis que les hommes arborent fièrement leurs chapeaux ronds. Nous les rencontrons ainsi récolter les pommes de terre dans les champs, battre le lupin pour en tirer des graines, faire leur lessive en face de la porte d’entrée de leur maison… Tout à coup, nous tombons dans une école. Les enfants beaucoup moins farouches que les parents nous font des grands signes de bienvenue et le maître intrigué fini par sortir de sa classe. Nous demandons la permission de rentrer dans sa classe et ni une ni deux voilà Miguel (un membre du groupe) dessinant au tableau une carte du monde pour situer la France, le nombre d’heures de vols… Attentifs les enfants s’intéressent et s’exclament avant d’applaudir. Nous avons passé un joli moment à côté de ses bouts de chou avant de reprendre la route.

Le canyon de Toachi s’étend à perte de vue au bout du village de Chichulan. Formé par la lave des volcans notamment, le canyon nous donne

Les enfants à l'école

Les enfants à l’école

un nouveau point de vue et une nouvelle dimension aux Andes. Commence alors une longue descente de 800m presque à pic dans ce qui devait être les anciennes coulées de lave. Par endroit, on passe tout juste et le sac à dos frotte même sur les pierres. En bas, la vue sur les Andes environnantes est saisissante. Au fond du canyon, une petite rivière coule paisiblement donnant un charme buccolique au paysage et sonnant pour nous le début d’une remontée sans fin. Même si le paysage est superbe, au bout de 6h de marche la montée devient parfois un peu compliquée et il nous aura fallu le double de temps habituel pour en venir à bout. En haut, nos hôtes du soir nous attendent avec des couvertures chaudes et surtout une vue imprenable sur ce fameux canyon.

22/10/2014

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *