Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Au dessus des Tsingys

Au dessus des Tsingys

Panorama depuis les Tsingys

Nous continuons notre traversée des tsingys grises dans le parc national de l’Ankarana. Cette fois-ci nous n’allons pas parcourir les tsingys mais monter dessus. Un français, passionné des Tsingys a aménagé de nombreux chantiers au-dessus des formations. Une aubaine pour nous car nous allons vraiment nous rendre compre de la richesse, la beauté et l’étendue du lieu. Par contre, la promenade n’est pas du niveau de tout le monde car nous sommes plus dans la grimpette que la promenade pure et dure voire parfois même dans l’escalade avec des rochers pointus et des passages étroits. Mais les points de vues sont vraiment spectaculaires et nous donnent même à voir jusque la mer.

Après l’escalade, la randonnée se termine en spéléologie puisque nous allons durant 45 minutes à la

Sortie de la grotte

lumière des lampes torches, traverser une immense grotte avec des chauve-souris. J’avoue que je suis beaucoup moins fan. Les passages sont parfois hypers glissants, les chauve-souris vous frôlent par moment et il faut vraiment faire attention où on met les pieds pour ne pas tomber ou perdre le chemin. C’est rigolo sur le principe exploration à la Indiana Jones mais en point d’intérêt, je suis moins convaincue excepté à la sortie lorsque au-dessus un immense gouffre semble nous contempler.

Et comme une seule grotte ne suffit pas, une autre beaucoup plus accessible et plus jolie nous attend un peu plus loin. A l’intérieur les stalactites et stalacmites ressemblent un peu à des meringues géantes ou des coulées de caramel à la lumière des lampes torches. De quoi passer un moment hors du temps avant de rejoindre un hôtel pour le moins surprenant.

Le lac près des Tsingys

Niché au bord d’un lac, il accueille les voyageurs dans les habitats traditionnels réaménagés en chambre. Maisons en bambous, toits en feuille, pas de porte, le ton est donné. Très joli au premier abord mais avec juste un problème ; les animaux peuvent entrer et sortir à leur guise. C’est ainsi qu’en entrant dan sla chambre à la nuit tombée je me retrouve nez à nez avec une couleuvre très longue (mais bon ici elle ne sont pas mortelles donc pas de problème :), une araignée de la taille de mon point sur le mur et je ne parle même pas des dizaines de cafards qui se baladent dans la chambre. Bref, vous dormez au milieu et avec le nature, à tel point qu’une grenouille s’était glissées dans ma moustiquaire. Je ne vous raconte pas ma frayeur en découvrant deux yeux ronds au fond du lit à la lumière de la lampe de poche. Je suis vite sortie de la moustiquaire. Bref, j’ai quand même passé une bonne nuit, une fois la grenouille dégagée. Par contre au petit matin, en ouvrant les yeux un autre serpent me narguait sur ma moustiquaire m’empêchant de sortir. Beaucoup moins fan.

06/05/2018

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *