Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
A la rencontre des Himbas

A la rencontre des Himbas

Le chef du village Himba

Rencontrer le peuple Himba se mérite. En partant de Opuwo, il faut compter une 20taine de kilomètres à pieds avant d’arriver au premier village Himba. Une randonnée très sympathique qui se déroule parmi les roches de grès et de quartz, sur un terrain sablonneux et rocheux mais pas difficile techniquement. Les Manpas, arbres typiques de la région m’accompagnent tout au long du trajet ainsi que la chaleur qui monte de plus en plus au fil des kilomètres. Une chaleur d’autant plus difficile à gérer que les points d’ombre sont vraiment rares. Mais au bout du chemin c’est un autre monde, une rencontre unique qui m’attend.

Le village Himba abrite une 20taine de personnes répartis dans un vaste territoire. Je m’attendais à un village avec des maisons ou plutôt des cases concentrées mais il n’en est rien. Elle sont dispersées et chaque village abrite une famille plus ou moins grande en fonction du nombre de femmes que le chef a choisi et des enfants. 

Le village

Leur mode de vie est tellement à l’opposé de tout ce que nous connaissons (il fera l’objet d’un post distinct) que je me sens toute petite. Ici les femmes sont couvertes d’ocre qui leur permettent de se laver et de se protéger des insectes tandis que leur longue chevelure est tressée avec un mélange de beurre et d’ocre. Quant aux habits il se résume à une peau de chèvre autour de la taille et des bijoux. Un choc des cultures et une ouverture d’esprit. Je passe plusieurs heures au milieu de ce village à m’intéresser à leur mode de vie loin de notre monde. Un univers traditionnel qu’ils ont choisi car les Himbas ont le téléphone portable et sont donc bien au courant de ce qui se passe dans le monde. 

Le chemin pour arriver jusqu’aux Himbas

Je me prends donc un claque et ce type de rencontre nous fait prendre conscience de notre chance en tant que femme de vivre en France et de bénéficier de nombreux droits et surtout de liberté. 

28/07/2022

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *