Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
A la recherche des big fives

A la recherche des big fives

Notre premier éléphant

Notre premier éléphant

Deuxième jour au sein des Murchison falls et pour pouvoir admirer les animaux il faut savoir sacrifier son sommeil. La preuve, nous nous sommes levées au lever du soleil à 5h30 pour un départ à 6h30. Aujourd’hui, nous allons rechercher les big fives : éléphant, le lion, le buffle, l’hippopotame, le léopard. Hier, nous avons déjà vu de nombreux animaux surtout herbivore et trois liones et aujourd’hui nous visons donc plus gros. Notre patience et nos reccherches vont d’ailleurs être récompensés puique non loin du nil Victoria nous allons apercevoir nos premiers éléphants. Une dizaine et une dizaine de familles qui mangent avec bon appétit les feuilles des arbres. Des mamans éléphants accompagnés pour la plupart de leurs petits (trop mignon). D’ailleurs, en nous approchant un peu trop près avec le 4X4, la matriarche n’hésite pas à se retourner sur nous en levant la trompe, signe qu’il ne faut pas trop les embêter. Un moment magique surtout pour moi qui adore les éléphants.

Après les éléphants, les grirafes nous attendent également et au bort du Nil, de nombreux hippopotames. Nous

Une belle girafe

Une belle girafe

décidons de nous arrêter pour le pique-nique en les admirant. Une très mauvaise idée car sitôt déballé, un des colis de notre pique-nique termine illico dans les mains des babouins. De sales bêtes qui volent tout sur le passage avec hargne. C’est donc armé d’un bâton et sur le qui-vive que nous finissons notre repas avant d’embarquer pour les chutes Victoria. Les chutes représentent le berceau du Nil, le plus grand fleuve d’Afrique. Long de plus de 6000 km ses eaux se jettent dans la méditerrannée en Egypte. Fascinant quand on y pense. Bien entendu, le long du berceau du Nil, nous admirons les roseaux, les hérons et aigrettes mais aussi toute une flopée d’oiseaux multicolores volant d’arbres en arbres. Je suis la première étonnée de voir autant d’oiseaux magnifiques dans la savane. Mais si les oiseaux sont sympas à voir, les crocodiles, énormes le sont beaucoup moins. Le pire est qu’ils courent et se faufilent dans l’eau à une vitesse vertigineuse. C’est donc avec prudence (je n’ai pas très envie de me faire bouffer par un crocodile) qie nous débarquons sur un petit chemin qui nous ménera en haut des fameuses chutes Victoria. Un immense voile marié assez agité qui ponctue une très très belle journée.

24/10/2016

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *