Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Au coeur du berceau de l’humanité

Au coeur du berceau de l’humanité

La mer morte nous attend

La mer morte nous attend

Je suis arrivée en Jordanie hier soir tard et je débute depuis ce matin la visite de ce pays assez spécial. La Jordanie est entourée de pays assez problématique de toute part et pourtant elle a toujours su se préserver et être un pays sans problème. Ce n’est pas pour autant qu’il faut crier victoire et penser que tout va bien surtout quand on voit qu’on attribue un policier local pour toute la durée du séjour et qu’à chaque passage de région, on retrouve de lourdes voitures avec des gardes armées de Kalachnikov.

Il faut dire aussi que la Jordanie a une riche histoire puisque c’est un peu notre berceau de l’humanité. C’est ici que les grandes religions monothéistes sont nés. Et j’avoue que c’est assez bizarre de se dire qu’on marche dans les traces des ses religions. Pour mon premier

Un joli coucher du soleil sur Dana

Un joli coucher du soleil sur Dana

jour, cette observation s’avère d’autant plus juste que nous commençons par le Mont Nebo, là où Moïse a vu la terre promise avant de mourir. Cette fameuse terre promise se trouve juste en face et aujourd’hui elle se nomme Israël et Palestine. On entend si souvent parlé de cette terre que cela fait quand même bizarre de se dire qu’elle est juste en face de nous et qu’on peut presque la toucher. En descendant du Mont Nébo, nous ne quittons pas pour autant la frontière qui nous sépare d’Israël puisque nous nous dirigeons vers la mer morte.

A-t-on besoin de présenter la mer morte. Je pense que tout le monde sait qu’on ne peut pas y nager mais juste y flotter. Et je confirme, il est impossible de nager et donc de se noyer. La première sensation en se baignant est qu’elle est effectivement hyper salée et on a un peu l’impression de se baigner dans une mer d’huile un peu poisseuse. Mais, on s’habitue très vite et il on prend même rapidement goût à la flotaison. Un bon moment de détente et de plaisir au final malgré mes réticences du début et même si malgré la douche on reste plus ou moins salé toute la journée.

La forteresse de Kerac nous rappelle l'époque des croisades

La forteresse de Kerac nous rappelle l’époque des croisades

La journée justement continue par la route des rois. L’histoire de l’ancien testament se raconte tout au long des kilomètres et nous revivons les guerres entre frère, la naissance des religions, les guerres entre les états voisins… C’est fascinant de se dire qu’autant d’événement se sont passés sous nos pieds. Au milieu de la route, nous quittons l’ancien testament pour l’histoire des croisades avec la fortesse de Kerac. Ici, le gouverneur de Chatillon y commis beaucoup d’atrocités aussi bien sur les arabes, que les juifs ou les chrétiens. Finalement, il ne voyait que son intérêt et cherchait surtout la fortune. Ce qui est assez frappant en écoutant ses méfaits, c’est la version que nous nous avons occidentaux de cette croisade et de ce gouverneur. De l’école, nous retenons juste la prise de Jérusalem et les trésors qui vont avec sans le côté persécution des arabes et des juifs. Comme quoi, l’histoire se fait en fonction du point de vu que nous y mettons. Nous terminons cette journée à travers les millénaires par la petite ville de Dana. Nous quittons presque les religions et l’ancien testament pour pénétrer dans l’uivers géographique et géologique de la Jordanie. Mais cette partie, je la découvrirai demain avec le premier treck du séjour qui me menera au confin des canyons et des rifts.

10/05/2015

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *