Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Une journée hors du temps

Une journée hors du temps

Silverton et ses maisons typiques

Silverton et ses maisons typiques

Ce matin, direction un tout petit village perché à 3000 m et perdu au milieu de montagnes enneigées. Au bout d’une longue route sinueuse, Silverton semble seul au monde dans un décor surréaliste. Entouré de hauts sommets, dans une cuvette, les deux rues du bourg sont entourées de jolies maisons très colorées, tout droit sorties du passé. Ici, le temps semble s’être arrêté et on est plongé au siècle des cowboys avec le saloon, les églises et les maisons construites lors de la conquête de l’Ouest. Le tout sous le froid. Quand on voit les motos-neiges sortis, on se dit qu’on n’aimerait pas habiter ici l’hiver, sous la neige. En redescendant sur Durango (il n’y a qu’une seule route), je continue mon exploration des villes typiques du Farwest dans la vieille ville historique. Ici, le train est encore à vapeur et la gare reste authentique. Je prends du plaisir à me promener dans la ville avant de tracer ma route vers le parc national de Mesa Verde.

Enfin tracer est un bien grand mot car à peine sortie de la ville, je me retrouve

Panorama du parc national mesa verde

Panorama du parc national mesa verde

prise en plein milieu de l’orage de neige. En moins de 10 minutes, une dizaine de centimètres de neige recouvre la chaussée nous obligeant à avancer à 10 km/h. Je dois dire que je ne suis pas rassurée. Heureusement, cela sera de courte durée et je peux continuer tranquillement ma route jusque le  Verde National Park. Et là surprise ! Je pensais trouver un parc national verdoyant avec des sentiers dans la forêt. Mais la forêt n’existe pratiquement plus car elle a brûlé et le parc n’est pas réputé pour sa végétation mais pour abriter des vestiges de la communauté Pueblo. Les Pueblos sont une communauté d’indiens qui vivent dans les montagnes depuis la nuit des temps et ils ont construit des maisons dans les grottes de la falaise. Le résultat est très impressionnant. On se croirait presque dans un décor de cinéma ou dans un autre univers. Le petit musée jouxtant ses drôles d’habitations est aussi intéressant et montre la vie des Pueblos au fil des siècles. En plus de ses maisons, le parc qui s’étend sur des hectares offre des points de vues superbes et uniques sur la vallée et les rochers blancs et rouges. Le ciel plombé donne une atmosphère unique, presque hors du temps à l’ensemble. Une belle journée  dans un paysage unique et féérique.

25/10/2013

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *