Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Un couchsurfing digne de ce nom

Un couchsurfing digne de ce nom

Marché indien

Nous plions enfin bagage pour Bengalore. Après la journée d’hier, nous partons confiants en nous disant que de toute façon elle ne peut pas être pire. Juste devant l’arrêt de bus, nous tentons un petit déjeuner dans un stand. Le bonheur. Le cake est délicieux et le thé juste comme il faut. Nous sommes donc prêts à prendre la route dans un bus plutôt confortable. Bengalore s’avère être une big city mais les avenues sont beaucoup plus larges et elle semble globalement plus propre que les autres villes vues jusqu’ici. Cette semaine, nous dormons en couchsurfing dans une famille qui vit un peu en dehors de la ville. C’est sans vraiment de difficultés que nous trouvons le bon bus pour 1h de trajet à travers Bengalore. On traverse tantôt des quartiers pauvres voir des bidonvilles, tantôt des quartiers chics et au fil de kilomètres on se demande ce qui nous attend. D’autant que nous sommes déposés au bord d’une route avec pour ainsi dire rien autour si ce n’est 3 ou 4

Du thé et des épices

commerces. En fait, nous avons encore 1,5 km à pieds avant de tomber sur un immense complexe d’immeubles. A l’entrée, un gardien. Une première en Inde. On nous demande de décliner nos identités et il appelle même pour savoir si on peut monter ou pas. Après ses vérifications, nous pénétrons dans un parc pratiquement neuf (les poteaux électriques ont encore leurs emballages) et on prend vite conscience que nous sommes tombés chez une famille plutôt aisée. Imaginez que le parc dispose d’une piscine, d’une aire de jeux pour les enfants et d’un grand jardin. Nous allons de surprise en surprise. En plus du hall en marbre et de l’ascenseur (oui un ascenseur), l’appartement de notre hôte est magnifique. Salon équipé avec la TV Hifi dernier cri, une grande cuisine américaine aménagée avec tout le confort moderne, 3 grandes chambres et deux salles de bains plutôt grande. Et comble du luxe chez les indous, de l’eau chaude.

Un bel appartement au coeur de Bangalore

La maîtresse de maison, la mère de Jay, notre hôte, nous reçoit comme des rois. Elle nous offre un repas avec du riz, des schapatis, nous permet d’utiliser Internet et est pleine de petites attentions (allant jusqu’à nous offrir un carré de chocolat et acheter du pain et du beurre pour notre petit déjeuner du lendemain). Incroyable. Nous sommes loin du couchsurfing à Bombay et des différentes places où nous avons dormi jusqu’ici. En plus d’être super bien installé, elle nous parle de l’Inde avec passion, nous expliquant pourquoi tel temple a ce nom, à quoi servent les différentes épices et poudres utilisées dans leur plats, nous faisant goûter quelques spécialités non épicés comme le chutney. Je suis aux anges surtout après les galères et le manque de sommeil de ces derniers jours. Je suis presque gênée de toutes ces attentions et cette gentillesse. J’espère pouvoir leur rendre la pareille d’ici la fin de notre séjour.

25/01/2011

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *