Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Sur les traces des Nabatéens

Sur les traces des Nabatéens

Les façades royales brillent de mille feux

Les façades royales brillent de mille feux

Notre voyage en Jordanie se termine aujourd’hui dans la somptueuse cité de Pétra. Après avoir sillonée les anciens monuments peu connus des touristes et découvert cette ancienne civilisation nabatéenne, nous consacrons cette 2ème journée aux tombeaux, temples… très connus et beaucoup plus accessibles. Nos pas nous portent vers les façades des temples des rois où pense-t-on les plus grands nabatéens ont été enterré. Somptueuse, chaque façade est différente et colorée sous les rayons du soleil. Ici et là, nous découvrons les restes des anciennes fresques qui devaient orner les façades et à l’intérieur de superbes plafonds.

Après les tombeaux des rois, nous enchainons les superbes monuments tantôt nabatéen, tantôt

Le siq avant l'arrivée au trésor

Le siq avant l’arrivée au trésor

grec, tantôt romain et il faudrait plus de temps pour pouvoir les contempler davantage. Seulement, le trésor nous attend dans sa version basse cette fois-ci. Nous longeons le fameux défilé sur plusieurs mètres avant de commencer à apercevoir les colonnes du trésor. Au détour d’un ultime virage, il apparaît enfin aussi grandiose que je pouvais l’imaginer. Pour moi ce monument symbolise à lui seul toute la grandeur de la civilisation. Les touristes ne sont pas encore trop au rendez-vous et on peut contempler à loisir le monument avec devant les dromadaires et les chariots d’ânes. Cela donne encore plus de charme au trésor et un petit air d’aventure. La sortie des aventuriers que nous sommes se fera d’ailleurs par la même route avec de jolies images dans la tête. Nous laissons Pétra derrière nous pour rejoindre Madaba marquant la fin de notre périple de près de 80 km à pied dans les déserts Jordaniens.

16/05/2015

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *