Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Petra, la majestueuse

Petra, la majestueuse

Le monastère nous ouvre les portes de Pétra

Le monastère nous ouvre les portes de Pétra

Après 4 jours de marche, nous arrivons enfin à Pétra, notre destination finale. Connue dans le monde entier pour ses monuments grandiose, Pétra mérite bien sa réputation. Tout ici est immense, grandiose et un peu mystérieux. Il faut dire que la civilisation des Nabatéens reste mal connu des historiens. On ne sait pas par exemple à quoi servait la plupart des monuments encore visible aujourd’hui ou encore comment ils ont été creusé dans la montagne. A ce jour, seul un burin et un marteau ont été retrouvé et aucun écrit ou presque ne vient aider les archéologues dans leur recherche.

A nous donc de nous imaginer des histoires derrière certains monuments où nous n’avons aucune

Le temple principal

Le temple principal

indication et de s’imaginer également la grandeur et la puissance d’antan des nabatéens en contemplant les montagnes. Pétra est gigantesque et il est presque impossible de tout faire. Nous avons tout de même deux jours pour découvrir les nombreux trésors de la cité. Comme nous ne sommes pas des touristes lambda, nous n’arrivons pas par le trésor comme il est de coutume mais par le haut du site : le monastère. La découverte s’avère à la hauteur de mes espérances. Taillé à même la montagne, le monastère semble sortir de nulle part. Sur 4 ou 5 étages, le monument me projette immédiatement dans les films d’aventure. Indiana Jones et Lawrence d’Arabie défilent dans ma tête alors que je le contemple en écoutant les explications d’Ali, notre guide. Le monastère donne le point de départ d’une journée qui me réserve mille et une surprises.

Au loin l'amphithéâtre Romain nous contemple

Au loin l’amphithéâtre Romain nous contemple

Au fil des kilomètres, je découvre les tombeaux nabatéens, les temples grecs, les monuments romains ou nabatéens inachevés et j’appréhende peu à peu cette époque florissante. Je comprend pourquoi les nabatéens sont réputés être une grande civilisation. Ils ont su composer avec les puissances voisines et ont inventé les systèmes d’eau, la diplomatie… tout en domptant les éléments austères du désert. Et même si la fatigue des derniers jours et du trek commencent à se faire sentir, je ne regrette pas une spectaculaire montée à travers les rifts, les roches et le lit de la rivière pour découvrir le joyau de Pétra : le trésor. Un trésor sous un angle inédit que peu de touristes ont la chance de voir puisqu’il se présente de haut, majestueux et très impressionnant dans la lumière déclinante du soleil. J’ai beaucoup de mal à détacher mes yeux de son architecture, scrutant chaque détail. Un beau cadeau qui signe la fin d’une très belle journée.

15/05/2015

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *