Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Les Temples d’Angkor, 8ème merveille du monde

Les Temples d’Angkor, 8ème merveille du monde

La terrasse des éléphants

Construit à partir du 12ème siècle, abandonnés des siècles plus tard à la jungle puis redécouvert, exploité et préservé, les temples d’Angkor sont souvent considérés comme la 8ème merveille du monde. Leur construction si particulière et excentrique, la beauté de leur architecture et leur sculpture en font certainement des monuments atypiques. Petite plongée dans l’histoire fascinante de ses temples.

Nous ne vous apprenons rien quand nous vous disons que le complexe est situé dans la

L’entrée de Beantey Srei

plaine du lac de Tonle Sap (que nous traversons pour venir en bateau de Battambang) et qu’il est accessible via Siem Reap. D’ailleurs la ville compte aujourd’hui plus d’hôtels, de guest houses et de restaurants que de temples.

Les temples d’Angkor sont nés sous l’âge d’or de la civilisation Khmère qui exprime dans les édifices toutes leurs maîtrises artistiques du grès. De l’an 800 à 1431 (date de l’invasion d’Angkor par les troupes siamoises), de nombreux édifices voient le jour et le complexe est en chantier perpétuel. Le premier a être érigé et qui reste aujourd’hui encore le plus est Angkor Vat de 113 à 1150. Ordonné par le roi Surayavarman 1er, Angkor signifie Nagara ou capitale ou ville royale en sanskrit.

Les moines des temples d’Angkor

A l’époque, les différents rois se dotaient de statue divin, prenant plusieurs identités divines au cours de leur règne. Ils étaient influencés par la religion Hindouiste, venant directement de l’Inde mais l’interprétait à leur manière en créant des castes sociales bien différentes de l’Inde par exemple. Inutiles donc de vous dire que les différents temples d’Angkor sont pour la plupart consacrés aux différents dieux hindouistes et notamment à Vishnou (Angkor Vat en est le meilleur exemple) et au dieu roi Jayavarman 2 (premier roi de la dynastie Khmère).

En tout cas une chose est certaine, le complexe a été construit par des milliers d’ouvriers et

L’arrivée à Siem Reap

de tailleurs de pierres ainsi que par des architectes hors pairs qui ont intégré le paysage environnant dans leur plan quitte à remanier l’environnement. En revanche si les historiens sont capables de dater et de comprendre la construction des différents édifices, la vie religieuse dans ces temples et à quoi ils servaient réellement restent pour le moment un mystère. Comme quoi le voile sur les temples d’Angkor n’est pas entièrement levé. De quoi nous permettre de laisser la place à notre imagination.

06/05/2011

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *