Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Les feuilles de riz, une tradition cambodgienne

Les feuilles de riz, une tradition cambodgienne

Le processus de fabrication du papier de riz

Synonyme de l’Asie, le riz est la base de l’alimentation. Cependant, dans certaines régions, il sert également à faire des galettes et du papier qui entoure les rouleaux de printemps, les bonbons et les nems. Si on peut trouver du papier de riz en Thaïlande, la fabrication la plus connue reste au Cambodge dans la région de Battambang.

La confection se fait sous les maisons et sèche à même la rue sur de grands panneaux en bambous mais rapportent peu : 0,50 centimes d’€ pour 100 feuilles. Pas vraiment de quoi vivre décemment surtout pour tout le travail fourni.

Le papier de riz se fait à base d’une pâte à partir du riz que l’on laisse tremper une nuit

Le papier de riz, une fabrication ancestrale

dans de l’eau fraîche. Le riz trempé est ensuite lavé et égoutté plusieurs fois. Il suffit alors de mélanger une tasse de riz trempé avec 2 tasses d’eau fraîche et une pincée de sel puis de mixer le tout avec les couteaux pendant 8 à 10 mn. On laisse reposer la pâte pendant 1h avant de l’étendre au dessus d’une casserole d’eau et de le couvrir un court instant avec un couvercle. Et à l’aide d’un morceau de bambou, on soulève cette feuille de riz, qu’on pourra utiliser directement ou qui seront séchées pour une utilisation plus tard.

Certaines sont neutres, d’autres avec beaucoup de sésame noir, et d’autres à la crevette séchée. Bonne dégustation.

02/05/2011

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *