Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Les eaux bleutés du lac Titicaca

Les eaux bleutés du lac Titicaca

La porte de Taquile

Nous dormons cette nuit chez l’habitant dans une communauté d’éco-tourisme. Les chambres sont pour le moins spartiates mais le plus dérangeant reste l’eau quasi inexistante. Nous vivons vraiment comme les péruviens le temps de deux nuits. Pour compenser, nous sommes à côté du lac titicaca même si en arrivant tard hier soir nous ne le voyons pas. C’est donc un spectacle très sympathique qui nous attend au réveil ce matin avec une vue imprenable sur ses eaux bleues. Le plus haut lac du monde (3800m) nous attend pour nous faire découvrir ses richesses. Si je connais déjà le lac du côté bolivien, je suis curieuse de le voir côté péruvien. Nous commençons donc par les iles d’Uros, petites îles de pailles disséminées dans l’immensité du lac. Quelques familles y vivent encore et c’est vraiment sympathique de voir comment ils arrivent à construire ses îles avec des roseaux et leur mode de vie. Pour le coup, c’est la même chose que du côté bolivien.

Ce qui change en revanche, c’est l’Ile de Taquile. L’Ile du soleil du côté Bolivien reste

Panorama sur le lac Titicaca

beaucoup plus grande mais le panorama reste assez magique avec ses terrasses en culture, les eaux bleutées du lac et la végétation un peu semblable à celle que nous trouvons dans les îles européennes. Nous nous promenons avec plaisir (même si le souffle reste court à 3800m) à travers l’île jusqu’à l’embarcadère de l’autre côté. Le bateau nous ramène ensuite dans notre communauté d’eco-tourisme pour une nouvelle nuit comme les péruviens.

25/10/2017

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *