Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Derniers jours avant la Nouvelle Zélande

Derniers jours avant la Nouvelle Zélande

Notre périple en Australie s’achève. Toutefois, nous ne pouvions pas quitter le pays sans visiter Sydney (une deuxième fois pour Sophie). Sous un

beau soleil nous partons pour l’Opéra, le monument le plus célèbre du pays. Nous devons avouer que même si on l’a déjà vu une fois, il est toujours aussi impressionnant surtout lorsque les tuiles brillent par le soleil. Il a quand même fallu la bagatelle de 1 million de tuiles et des briquettes pour réussir à achever ce bâtiment grandiose. A première vue, nous pensions que l’architecte danois souhaitait reproduire des coquillages mais pas du tout. En réalité, l’opéra représente des quartiers d’orange, de fruits avec un savant mélange de temples mayas. Tant pis pour la version plus maritime des coquillages.

Panorama sur Sydney

Panorama sur Sydney

Plus que l’opéra, le quartier de circular quay offre aussi une vue sur la baie de Sydney, sa ville, ses ferrys et son incontournable Harbour Bridge. Ce pont de tôle et d’acier ne représente pas un grand intérêt au premier abord. Pourtant, il finit par s’intégrer parfaitement au paysage et en impose par sa grandeur. Nous n’avons pas fait l’escalade faute de temps et d’argent mais nous avons profité des nombreux panoramas qu’il offre à ses pieds.

Après cette parenthèse culturelle, nous prenons la direction du centre ville pour admirer le savant mélange des façades victoriennes et des immeubles de verres et de tôles. Pendant que les hommes d’affaires se pressent le téléphone portable collé à l’oreille, nous flânons tranquillement dans les rues, admirant les immeubles, s’imprégnant de la vie des grandes cités australiennes si différentes de toutes les villes traversées jusqu’ici et surtout de l’outback australien. La visite se poursuit par les rues commerçantes et leurs innombrables enseignes internationales. Au détour d’un market mall niché dans les vieux bâtiments, nous tombons sur quelques pépites comme une horloge farfelue représentant le territoire australien ou quelques fresques au style anglo-aborigène. Nos pas nous emmènent jusque Chinatown. Là, nous retrouvons toutes les facettes de la Chine et de l’Asie dans un immense marché. C’est assez rigolo et cela clôture d’une étrange manière notre passage en Australie.

04/08/2011

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *