Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Derniers jours au Népal

Derniers jours au Népal

Une jolie cloche

Nous savons que le Népal ne vit pratiquement que du tourisme et ils ont vite compris que le pays pouvait en tirer une manne financière importante. Comme dirais le moniteur de parapente, le gouvernement nous voit comme du fric sur patte. Nous n’irons pas jusque là mais nous trouvons tout de même qu’ils abusent. Ainsi, tous les lieux à visiter sont payants. Pour nous deux, il faut compter pas loin de 60 € rien que pour visiter Katmandu et ses alentours. Pour vous donner une idée cela correspond à 6 jours de notre budget.

Nous voulons bien participer à la croissance du pays et payer pour entrer dans certains

Masque népalais

sites comme Bhaktapur mais devoir avancer 500 roupies (5 € par personne) pour aller voir trois pauvres stupas à Patchupati, nous pensons que c’est un peu trop. Du coup, les visites ont été limitées au temple des singes (le plus grand d’Asie), pour lequel nous n’avons pas payé et au vieux Katmandu ou Burdar Square.

Le Burdar Square est assez intéressant pour ses petites ruelles et ses petits temples dispersés un peu partout. Des complexes religieux plus importants valent le coup d’œil mais après un mois à ne voir que des tempes au même style architectural, nous commençons à en faire une overdose. Nous préférons nous immerger dans la vie quotidienne des népalais en déambulant dans les différents quartiers de la capitale. C’est vraiment là que vous pouvez comprendre la vie quotidienne des habitants. Au détour de rues ressemblant davantage à des favelas, vous tombez sur des quartiers riches ou Samsung, bijoutiers de luxe et autres boutiques haut de gamme semblent ne pas être à leur place. Nous tombons également sur

Une petite fille au templs

des situations un peu insolites comme ce groupe de moines boudhistes rencontrés dans un market mall (complexe de shopping assez haut de gamme), sacs de chaussures pumas fraîchement achetés à la main ou de jouer aux jeux vidéos, au bowling et aux jeux d’argent. Hallucinant de les voir là surtout qua l’on pensait qu’ils avaient fait vœu de pauvreté et plus encore quand dehors à quelques mètres, des femmes et des enfants mendient pour survivre. Cela résume finalement le Népal avec ses contradictions.

Autre situation singulière, les faux mariages organisaient par les jeunes. Nous avons été

Menuka fête ses 1 an de mariage

surpris lorsque Menuka, notre couchsurfing nous a invité au temple pour assister à une cérémonie particulière. Maquillée, habillée comme une mariée et suivie d’une partie de ses sœurs et son frère Robin, elle se rend au temple pour y rejoindre son mari. Nous pensons alors qu’aujourd’hui elle célèbre son mariage mais pas du tout. D’autant que la petite cérémonie se déroule comme celui d’un mariage avec échange des alliances, des colliers symboliques… pendant près de 15 minutes. A la fin, nous apprenons qu’il s’agit en fait d’un faux mariage pour rigoler et pour célébrer ses un an d’union avec son mari. Un mari qui ne vit pas avec elle et que nous n’avons pratiquement as vu en 4 jours. Certaines choses nous échappent encore sur la religion au Népal mais en tout cas c’était très sympathique de pouvoir assister à une cérémonie même fictive.

12/03/2011

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *