Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Chiang Mai, la ville où tout est possible

Chiang Mai, la ville où tout est possible

Le marché de Chiang Mai

Nous avons pris nos quartiers à Chiang Mai. Bien qu’un peu touristique, la ville est assez petite et pourvue d’un charme indéniable avec sa rivière, ses parcs, ses anciennes Douvres et ses nombreux temples disséminés ici et là. Nous en profitons pour nous reposer après ses deux mois intensifs. Repos mais également activités variées sont au programme. Si nous avons bannis les temples de notre programme (Angkor Vat nous suffit amplement pour le moment), cela ne nous empêche pas de les admirer de l’extérieur et d’apprécier la finesse de leurs façades toutes différentes et dédiés à Bouddha et à d’autres divinités différentes.

Mise à part les édifices religieux, il est agréable de se promener à vélo et de découvrir les

Porte typique de Chiang Mai

marchés, les monuments et de s’imprégner des odeurs agréables diffusés par les nombreuses étales de nourritures. Comme dans toute la Thaïlande, le plus difficile est de savoir quand s’arrêter de manger. A chaque coin de rue, vous trouvez du riz, des brochettes de viandes, des fruits et de nombreux mets inconnus mais à la vue et à l’odeur plus qu’alléchante. Le pire dans l’histoire c’est que rien n’est cher et du coup nous sommes tentés par tout. C’est vraiment un pays dangereux pour les gourmands que nous sommes.

L’accrobranche

Pour éliminer tous ces calories (nous rigolons bien entendu), nous nous lançons dans différentes activités. Ici elles ne manquent pas et vous pouvez faire tout ce que vous voulez du trek, au cours de massage et de cuisine en passant par le tir au fusil, la promenade à l’éléphant, les massages, l’accrobranche… C’est justement l’accrobranche qui a retenu notre attention. L’activité ne se passe pas n’importe où puisque c’est au cœur de la jungle, sur des arbres centenaires et à plus de 50m du sol que nous évoluons. Il nous faudra tout de même plus de 3h pour venir à bout des 34 stations composées de tyroliennes, de ponts suspendus, de descentes en rappel… Nous nous prenons pour Tarzan passant de liane en liane sauf que les lianes sont des câbles. L’adrénaline est vraiment au rendez-vous dans une super ambiance. Le plus impressionnant reste la descente en rappel de 40m de haut où vous avez l’impression qu’un avion décroche. Sensation garantie. La tyrolienne de 300m de long n’est pas non plus mal dans son genre puisque vous atteignez tout de même la vitesse de 80 km² : un peu comme dans un train à toute vitesse sauf que là vous êtes suspendus dans le vide et que c’est vous qui devez freiner pour éviter de vous manger l’arbre juste devant à l’arrivée. Au final, c’est assez rigolo.

Après l’accrobranche assez sportive, nous nous octroyons un moment de détente, de

Un arbre sacré

bien-être et de relaxation enfin presque avec un massage thaïlandais. Nous ne pouvions pas ne pas faire un massage thaïlandais. Une fois n’est pas coutume, nous choisissons un institut assez luxueux pour être certains du professionnalisme des masseuses. A Chiang Mai, les instituts et autres foisonnent mais la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. Si Julien tente le vrai body massage à la Thaï, Sophie préfère rester prudente avec juste un massage des pieds, des épaules et du dos. Pendant que Sophie se fait chouchouter ou presque, Julien se fait triturer et plier de partout. Il faut dire que la base du massage Thaïlandais s’effectue avec les poings et la masseuse met tout son poids sur des points bien précis du corps. Au final, si c’est assez spécial, le résultat est au rendez-vous avec une peau toute douce et surtout plus de douleurs dans le dos, les jambes et les pieds. Il faut vraiment le vivre une fois pour en comprendre tous les bienfaits.

11/05/2011

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *