Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Bienvenido in Ecuador

Bienvenido in Ecuador

Les odeurs et les couleurs du marché comme découverte de l'EquateurJe savais que l’Equateur était un petit pays coincé entre les Andes et l’Amazonie mais je n’imaginais pas à ce point. Dès l’atterissage de l’avion, on aperçoit les immenses chaines de montagnes et une verdure à perte de vue. Bienvenue en Equateur. J’ai hâte de découvrir ce beau pays et de voir s’il ressemble à ces voisins d’Amérique du Sud. Je quitte donc rapidement Quito pour s’enfoncer dans la Sierra Norte (Nord du pays). Dans le bus, j’apprends que la saison des pluies a commencé et que de toute façon il pleut tous les jours en Equateur. Bon ok, pour le soleil je repasserai.

Ceci étant, c’est sous un beau soleil et la chaleur que j’attaque ma première visite du pays et rien de tel qu’un marché pour s’imprégner de la culture. Etals de fruits, légumes, poissons, épices, fleurs… me font de l’oeil à Otavalo. Je m’inprègne des odeurs, des couleurs et je découvre outre les bananes (l’Equateur est quand même le premier pays exportateur de bananes au monde) des tomates à arbres (pour info c’est un fruit), une variété de Kiwi unique et un autre fruit au nom imprononçable. Je sens que je vais me plaire dans ce pays aux mille couleurs. La promenade se poursuit d’ailleurs parmi les étals d’artisanat local. Je retrouve les bonnets tressés, les pantalons multicolores, la flute de pan et les ponchos mais je suis étonnée par la qualité et la finition des produits. Ils ont su allier tradition et modernité.

Après cette flânerie à Otavalo, il est temps d’enfiler ses chaussures de marche direction le lac Cuicocha. Traduction au choix, le lac au cochon

Une jolie fleur sur le chemin du lac Cuicocha

Une jolie fleur sur le chemin du lac Cuicocha

dinde (sans cochon dinde) ou le lac des dieux. Autant dire rien à voir à moins que Dieu se transforme en cochon dinde à l’occasion. Le chemin longe le lac où se dresse deux dômes végétaux. La vue et les couleurs sont magnifiques entre les nuages, la végétation verte luxuriante et les rayons du soleil. Je découvre aussi de multiples fleurs et arbustes colorés et je me prends vite au jeu de qui et qui. En plus cela permet de reprendre son souffle à près de 3600 m d’altitude. Une balade bien sympathique jusqu’à l’apparition des orages et de la pluie torentielle. De quoi pimenter la descente et accélérer le pas. Mais finalement la pluie fait partie de l’aventure et cela n’a gâché en rien ce bel après-midi donnant au paysage une autre facette bien sympathique.

19/10/2014

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *