Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Arrivée à Buenos Aires

Arrivée à Buenos Aires

Le palais rose de Buenos Aires

Le palais rose de Buenos Aires

La fin de notre périple arrive et il est temps de rejoindre la capitale argentine où nous attend notre dernier avion de l’année. En attendant, nous partons à l’assaut de cette ville internationale. Une fois n’est pas coutume, nous commençons par flâner dans les rues piétonnes de Buenos Aires. Première surprise, nous nous attendions à entendre des notes de tangos ici et là mais pas du tout. En réalité, elle ressemble à une mégalopole ordinaire avec ses magasins de luxes, ses chaînes, ses boutiques de souvenirs… Nous finissons tout de même par tomber sur une démonstration de Tango de rue ou plutôt sur des pauses de Tangos proposées aux touristes mais pas de pas de danses ou si peu.

En nous promenant au gré des rues, nous finissons par tomber sur la place du 25 mai, place centrale. Entourée de nombreux bâtiments historiques et du gouvernement, nous devons avouer qu’elle affiche un certain charme. Ici pas de hauts immeubles mais des façades à l’architecture européenne et espagnole. La cathédrale byzantine, les façades blanches et la statue de San Martin contrastent avec un bâtiment tout à fait singulier : le palais du gouvernement. En effet, contrairement aux autres, il est recouvert d’une couleur rose et s’allume la nuit. Nous pouvons avouer que ce n’est pas banal et au moins on le repère de loin.

En revenant vers notre hôtel, nous longeons la Broadway de la ville, l’avenue Corrientes. Pratiquement tous les 100 m,

Le quartier d'affaires

Le quartier d’affaires

les salles de spectacles, opéras et autres cinémas s’alignent, proposant des spectacles et divertissements variés pour tous les goûts et toutes les bourses. Au bout de l’avenue, comme pour marquer le centre, un immense obélisque se dresse fièrement. Imitation de celui de la Concorde à Paris, peut-être puisque Buenos Aires aime montrer ses influences européennes.

30/12/2011

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *