Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
A l’assaut du quartier de Belem

A l’assaut du quartier de Belem

Le monument dédié aux explorateurs portuguais

Changement de décor ce matin puisque je quitte le quartier pittoresque pour le centre de Lisbonne et un quartier beaucoup plus touristique celui de Belem. Et pour cause, le quartier abrite de nombreux joyaux architecturaux et historiques de la ville à commencer par la tour de Belem. Au bord du Taje, battu par le vent et les embruns, l’édifice servait de porte d’entrée à la ville au temps des grands explorateurs et navigateurs. Richement décoré, il est quand même hyper impressionnant et m’amène au temps des grands navigateurs. Dommage que je ne peux pas y entrer en raison des conditions climatiques. Il faut dire que le vent me freine considérablement ou me pousse dangereusement.

Un peu plus loin le monument dédié justement aux grands explorateurs me fait vivre les aventures de

Le cloitre de Jérominos

Magellan, Vasco de Gamma… Se dressant fièrement comme une proue d’un navire, le monument semble défier le temps et la météo. Au sol, une superbe mapmonde rappelle aux visiteurs l’époque où le Portugal dominait le monde avec ses caravelles. J’avoue j’aime bien ce pan de l’histoire peut-être parce que j’aime bien voyager.

La journée se termine par le majestueux et immanquable couvent et église de jerominos. Pour l’histoire, ce monastère des hyérominites (ordre de St Jérôme) témoigne de la richesse du pays. De style Manuélin, classé au patrimoine de l’Unesco, il regorge de richesses avec ses sculptures, vitraux, dentelles de pierre. Le cloitre est sans doute l’un des plus beaux que j’ai visité jusqu’à présent par sa décoration de pierre. On ne sait pas où regarder tellement la profusion de sculptures est grande. Des sculpture d’une finesse exceptionnelle. Je découvre aussi les fameuses fresque en azuleros dans une des salles ouvertes. Je comprends mieux pourquoi les

et la très belle église attenante

façades des maisons de Lisbonne sont couvertes de carreaux. C’est un peu la version bon marché des fresques d’antan. En ressortant du cloitre, je m’arrête devant le fronton orné et qui brille sous le soleil (entre deux averses), pour l’admirer avant de rentrer de nouveau dans l’église jouxtant le monastère. Contrairement à la cathédrale, elle affiche de belles ornementations, des vitraux magnifiques et abrite la sépulture de Vasco de Gamma (et oui encore lui). En ressortant, je ne peux m’empêcher de pense que le cloitre et l’église ne représente qu’une infine partie du monastère. Il abrite en plus deux musées. De quoi vous donner le vertige.

11/03/2018

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *