Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Tenerife, l’île au mille couleurs

Tenerife, l’île au mille couleurs

Un panorama parmi tant d’autres

Je savais avant de partir que les Canaries étaient composés de 7 îles, toute volcanique et encore active. Je savais aussi que ces îles, perdues dans l’atlantique entre les côtes africaines et américaines renfermaient de belle richesse géologique notamment mais j’étais loin de me douter à quel point. Je peux comprendre que certains tombent amoureux des Canaries et en ayant vu que Tenerife, j’ai déjà envie d’explorer d’autres îles. En revanche, je pense que pour apprécier sa richesse, il ne faut pas se contenter des plages et des hôtels entassés sur un bout de la côte (en tout cas pour ce qui est de Tenerife). Je pense qu’il faut s’enfoncer dans les terres et partir à pieds à la découverte de ce trésor. 

Les falaises de volcan Teide

Une semaine ne suffit pas pour tout voir mais elle permet de bien s’imprégner de ces panoramas uniques, à la fois noire en raison des coulées de lave et si colorées avec ses roches de couleurs et sa végétation luxuriante et verte bleu en majorité. Un paysage que je n’avais jamais vu ailleurs jusqu’ici et qui est juste impressionnant. J’ai adoré pouvoir me balader dans le pins canariens, arpenter les anciens chemins de laves refroidis, me laisser émerveiller par la beauté du Teide avec le bleu du ciel posant ses rayons sur lui ou encore gravir les canyons composés de dizaine de dike (fissure rocheuse comme des barres rocheuses, vestige des poussées volcanique de magma).

Un autre paysage

Outre la magie des lieux, les canariens sont sympas, bienveillants et aidants. Le sourire aux lèvres, ils vont essayer de vous aider. Exit les grandes villes et place à de nombreux petits villages perchés dans les montagnes où l’entraide est de mise. Cet esprit je l’aime tout comme le calme et la plénitude qui accompagne ses lieux semblant parfois sortir hors du temps. 

Vous l’avez compris, j’ai beaucoup aimé Tenerife et je reviendrai avec plaisir arpenter de nouveaux chemins à la Gommera ou la palmas. Bilan tout de même de cette semaine 65 km et un peu plus de 3000m de dénivelé positif et négatif avalé.

04/11/2023

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.