Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Trucs et astuces

Trucs et astuces

Partir en autonomie à la Réunion, c’est pouvoir trouver des bivouacs pour planter la tente. Les chemins de randonnée sont souvent très étroits et ne permettent pas toujours de planter la tente. Voici donc quelques spots utilisés ou repérés pour vous permettre de bivouaquer en toute tranquillité

A Roche Ecrite – le bivouac est autorisé au-dessous du gîte du même nom. Des tables et chaises sont même mis à disposition et pour l’eau, il suffit de le prendre au robinet derrière le gite

A Dos d’Ane : Sur l’ancien lieu de départ du parapente. Longez l’église et continuez tout droit. Passez le départ du GR2 sur votre droite puis un panneau à droite vous indiquera l’ancienne piste de parapente. Il n’y a pas d’eau mais une superbe vue sur le Port et les montagnes environnantes. Pour vous ravitailler en eau, il faut acheter des bouteilles à l’épicerie du coin.

A Aurere : Nous avons opté pour le camping municipal du coin avec douche (il se trouve un peu après Aurere dans la direction de l’Ilet des Malheurs). Prix 5 € par personne. Pour l’eau, vous avez un point d’eau à Aurère, à côté de l’épicerie.

Sinon, si vous ne souhaitez pas payer, vous pouvez continuer vers Ilet des Malheurs et juste avant d’y arriver, vous avez un emplacement de pique-nique où vous pourrez la poser facilement. A Ilet Malheur, il y a aussi un camping (qui n’est pas indiqué dans le topo guide)

A Ilet des Orangers : Sur le chemin jusque Ilet des Orangers, à part en arrivant à Grand Place, il n’est pas possible de mettre la tente (trop étroit). A Ilet des Orangers, vous avez un petit camping rustique (7€ par personne) qui domine toute la vallée et qui vous fournit un point d’eau et des WC.

Sinon, il faut continuer après Ilet des Orangers jusque Roche Plate où vous avez une belle étendue d’herbe mais sans eau. Nous avons fait notre ravitaillement à Ilet des Orangers au camping puis à Trois Roches

A Marla : Le ravitaillement en haut se fait pas loin de l’épicerie au robinet.

Pour le bivouac, vous descendez vers la rivière et vous avez des places sympathiques à côté de l’eau voire bien caché derrière les rochers (à 30m en dehors du chemin après la rivière mais il faut arriver tôt)

A Cilaos : Ravitaillement en eau juste en face du parvis de l’église à droite en regardant l’église (vous avez un robinet) ou directement sur le lieu du bivouac (mais visiblement il n’y a pas toujours de l’eau). Vous pouvez bivouacer au Plateau des chênes (sur le chemin du GR2 montant au blocs avant la montée de Caverne Dufour). Vous avez même des tables et des kiosques (pas du luxe quand il pleut)

Sinon, il existe un camping municipal avec douches de l’autre côté de Cilaos

A Caverne Dufour : Vous pouvez planter la tente en bas du gîte et le ravitaillement en eau se fait au gite ou continuer vers le sommet du Piton (à 100 m du sommet, des petits murs de pierre protègent la tente du vent)

A Hell-Bourg : Nous n’avons pas cherché à bivouaquer mais nous avons utilisé le 2ème soir le camping municipal situé dans la direction d’Ilet à Vidaut (près de l’embranchement menant au Cap des Anglais). 11 € par personne avec sanitaires, douche et cuisine. Sinon, vous pouvez planter la tente en haut du piton d’Anchaing (dans le grand espace dégagé mais il faut monter). Pour l’eau, nous nous sommes ravitaillés au gite et au camping.

Pour la restauration

Nous avons beaucoup utilisé les petites épiceries sur la route. Ils sont tout de même très peu fournis et attendez vous à manger du thon, du maïs et des lentilles. Les plats lyophilisés que nous avions apporté de Métropole nous ont été très utile (histoire de manger chaud et de manière conséquente).

Sinon, en bonne adresse

A St Denis, les baraques près de l’océan indien le long de la promenade offre des sandwichs, plats typiques et dodo pour presque rien

A Hell-Bourg, le Ti’Chouchou offre des spécialités de la Réunion (un peu cher mais très bon).

A Hell-Bourg toujours le site Madeleine Parizot sur la route principale 16 € par personne et petit-déjeuner à 5 €. Confortable, sympathique et propre.

Enfin pour le gaz, vous trouvez des cartouches à valve (uniquement) au Carrefour près de l’aéroport de Rolland Garros et parfois des cartouches perçables dans les épiceries

22/04/2017

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *