Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Danse avec les tortues

Danse avec les tortues

Madagascar, la belle île

Pour le dernier jour à Madagascar, nous troquons les chaussures de marche pour les palmes et le tuba, direction le large de Nosy Komba à la recherche des tortues. Madagascar abrite 8 espèces de tortues sur les 9 existantes. Il était donc important de partir à la rencontre de ses tortues souvent en danger d’extinction. En plus, l’île est réputée pour posséder de nombreux spots de plongées parmis les plus beaux du monde. Je ne suis pas une grande fan de l’eau et c’est l’une des toutes premières fois que je pratique le snorkeling. Aussi, il est difficile pour moi d’effectuer une comparaison avec les autres pays mais une chose est certaine, j’ai découvert aujourd’hui tout un univers. Je ne pensais pas que les fonds marins regorgeaient d’autant de richesses et de couleurs. Les coraux en forme de champignons ou d’éponges abritent des milliers d’espèces de poissons de toutes les tailles et toutes les couleurs. C’est amusant de pouvoir nager au milieu de cet arc en ciel nautique. Je suis fascinée et je me laisse porter par la magie du silence océanique quant une toute petite tortue (en voie de disparition d’après le guide du jour) vient se glisser en dessous de nous. Je la suis un moment admirant sa beauté avant de la perdre.

Ce n’est pas très grave car nous poursuivons notre journée snorkeling sur un autre spot de plongée où

L’océan indien

les immenses tortues vertes viennent brouter les algues du fond. Certaines tortues peuvent atteindre 100 à 150 ans. J’imagine tout ce qu’elles ont pu vivre et voir durant toutes ces années. Et si au départ j’ai quelques difficultés à en trouver dans l’eau, très vite une première puis une deuxième, une troisième se présentent au fond de l’eau. Elles sont immenses. Leurs carapaces géantes donnent envie des les toucher. L’une d’elles arborent plus de 1m50 de long. Impressionnant. Et ce qu’il l’est encore plus, c’est la grâce et la délicatesse avec laquelle ces tortues évoluent dans l’eau. On dirait une danse aérienne tellement elles sont élégantes. Et quand elles émergent pour respirer à quelques centimètres de nous, je retiens mon souffle de peur de la déranger. Elles sont vraiment fascinantes et me font un peu penser finalement à Madagascar : une île de toute beauté ou tout va lentement.

09/05/2018

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *