Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Sous la lumière lapone

Sous la lumière lapone

Panorama sur la nature lapone au lever du jour à 10h

Ce 2ème jour lapon est placé sous le signe d’un ciel entre soleil et neige. Pour autant il fait moins froid puisque nous sommes passés de -30 degrés à -15 degrés. Vous avez le droit de rigoler mais c’est déjà une belle victoire. Les poils de nez ne gèlent plus et on peut enlever une paire de gant sur les 3 que nous avions hier. Nous profitons donc de ce froid moins polaire pour partir direction le plus grand parc national de Finlande : le parc Pallas. De l’entrée de ce parc démarre un trek de 60 km à travers des paysages magnifiques. Alors non nous n’allons pas parcourir les 60 km, ce serait un peu suicidaire sans l’équipement adéquate. 

Cuisson de saucisse au feu de bois pour le déjeuner

Nous allons parcourir quelques kilomètres à travers les sentiers (enfin si tenté dans la neige se sont vraiment les chemins tracés) jusqu’au sommet du premier mont culminant à 800m. Je peux vous assurer que marcher dans presque 50cm de neige et s’enfoncer à chaque pas ou presque demande une bonne condition physique surtout que le vent glacial vous fouette le visage dans la montée. Enfin, de mon côté j’adore descendre dans la poudreuse, c’est vraiment sympa d’autant que si tu tombes, tu ne te fais pas mal et c’est partie de rigolade assurée. 
Si le chemin est un peu physique, le paysage autour est surtout féérique. Le vent qui balaie la neige offre un spectacle fascinant alors que le ciel se pare de bleu, de rose, de gris et de blanc. La lumière change constamment presque de minute en minute et on pourrait rester devant un seul point de vue toute la journée que nous ne verrions pas la même chose. La lumière fait vraiment la Laponie. Elle est à la fois douce et rude. Comme si elle voulait atténuer la rudesse des éléments et que en même temps elle l’absorbait.

Magnifique panorama sur le parc Pillas

Et la magie se prolonge devant un bon de feu bois perdu au milieu de rien dans un refuge construit pour les randonneurs (on voit que les finlandais ont l’habitude du froid). Nous n’en profiterons pas longtemps malheureusement car la nuit tombe déjà (et oui il est 14h30) et il faut retrouver la voiture avant de ne plus nous voir. De toute façon la neige commence à tomber en petits flocons et le thermomètre grimpe passant à -10. Sur la route du retour, nous croisons un renard et quelques rennes à travers les chemins de la forêt. Et oui ce n’est pas parce qu’il fait nuit tôt que la vie s’arrête bien au contraire. La journée se terminera au sauna d’ailleurs, histoire de se réchauffer après cette nouvelle journée en Laponie.

11/11/2019

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *