Balade en Ouganda
Balade à la Réunion
Balade A L’ÎLE DE PAQUES
Balade EN NOUVELLE ZELANDE
Arrivée à Lamalou les Bains, ville d’un autre temps

Arrivée à Lamalou les Bains, ville d’un autre temps

Arrivée à Lamalou les bains, porte d’entrée du Mont Carroux

Pour ma deuxième semaine de vacances, nous avons décidé de changer de région et donc de paysage. Certes nous restons dans les montagnes mais beaucoup plus au Sud, direction les Alpes de Haute Provence, près de Béziers dans une station balnéaire qui semble sortie d’un autre temps : Lamalou les Bains. En arrivant, tous les bâtiments y compris notre hôtel est resté dans le style 1900 avec les balcons en fer forgé et les villas blanc, orangé à la forme si particulière. On s’attend presque à voir les dames avec les longues robes et les ombrelles se promener dans les petites rues de la ville. 

Le chemin de Passa Païs ou voie verte

Vous imaginez bien que nous ne sommes pas venues ici pour la plongée dans le temps mais bien pour les randonnées autour de ce centre thermal, dans le mont Carroux. Il parait qu’elles sont magnifiques. Ici pas de GR (en tout cas pas cette fois-ci car il fait beaucoup trop chaud pour marcher toute la journée sous le soleil) mais des balades à la journée (enfin chez moi les balades font tout de même entre 10 et 15 km avec du dénivelé sinon ce n’est pas rigolo). Nous prenons donc nos quartiers dans la ville pour une petite semaine. 

Le chemin s’étend sur 80 km entre soleil et ombre

Ce matin, notre première idée était de parcourir la voie verte qui s’étend sur 80 km en vélo électrique mais c’était sans compter que le dimanche, les loueurs de vélo sont tous fermés. Nous rechaussons donc les baskets et rebouclons le sac à dos pour parcourir une partie de cette « passa païs » à pieds. Le sentier est très bien aménagé, bien plat et offre des points de vue sur les montagnes environnantes, sur les forêts où on peut imaginer des gorges et surtout change assez rapidement au fil des kilomètres. Il est tellement plaisant que nous parcourons facilement 8 km entre ombre et soleil jusque Colombières sur Orb avant de se dire qu’il va falloir faire demi tour car nous avons le même nombre de kilomètres en sens inverse. Mais avant, nous trouvons un coin ombragé un peu plus loin du chemin pour une pause déjeuner et une petite sieste ponctué du chant des cigales. Le retour se fait au soleil et sous la chaleur (et bien oui nous n’avions pas pensé que le soleil tournant l’ombre des arbres du matin allaient partir). Heureusement juste après le village de Poujol sur Orbs, une petite buvette, la guinguette nous offre une pause bien mérité avec un paysage magique sur les massifs autour. De quoi nous ressourcer avant de parcourir les 3 derniers kilomètres. 

19/07/2020

Partagez cet article avec vos amis :

Et retrouvez également sur Instagram :

Participez à la discussion !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *